Le Projet

Le Pietragalla Project est un programme de recherche international de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de la Humboldt-Universität zu Berlin. L’objectif principal du projet est l’étude archéologique et la valorisation du patrimoine culturel du site de Monte Torretta di Pietragalla (Basilicate, Italie). Le terme « archéologie durable », utilisé pour définir l’un des principes directeurs du projet, est incarné par la relation étroite entre les partenaires académiques et les institutions locales impliquées dans le projet, à travers une prise de conscience que la recherche ne peut exister uniquement pour elle-même, mais comme un instrument au service de la communauté. Ce n’est qu’ainsi, par la collaboration entre institutions locales et étrangères, que nous envisageons d’enquêter sur le passé de Monte Torretta, en protégeant l’histoire et le territoire, pour mieux comprendre le présent.

Le projet implique également la collaboration avec diverses institutions italiennes : la Surintendance de la Basilicate, l’École des sciences agricoles et forestières de l’Université de la Basilicate, le Museo Archeologico Provinciale de Potenza, deux laboratoires du CNR italien spécialisés en télédétection, mais aussi des entités administratives et culturelles locales et régionales : la région Basilicate, la Commune de Pietragalla, l’Agence de promotion du tourisme de Basilicate, le Pôle muséal de Basilicate et le comité des Jeunes de l’UNESCO. Cette collaboration a été formalisée à travers une conventions quinquennale signée en juin 2017.

Le Pietragalla Project se veut aussi un chantier-école. Portée par deux universités européennes, notre activité sur le terrain et en laboratoire vise à former des étudiants et de jeunes chercheurs dans les domaines de l’archéologie, de la télédétection et de la promotion du patrimoine culturel.