Le Pietragalla Project est un programme de recherche franco-allemand de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de la Humboldt-Universität zu Berlin. Il vise à l’étude archéologique et à la valorisation patrimoniale de l’habitat de hauteur fortifié de Monte Torretta di Pietragalla. Situé dans la partie septentrionale de la Lucanie antique (Basilicate, Italie), à quelques kilomètres de la source du Bradano, Monte Torretta constitue un lieu de passage entre la région montagneuse de Lucanie et les plaines de l’Apulie.

Ce projet européen repose sur une étroite collaboration avec diverses entités de recherche italiennes : la Surintendance et le Pôle Muséal de la Basilicate, l’École de sciences agraires et forestières de l’Université de la Basilicate, le Musée archéologique provincial de Potenza, ainsi que deux laboratoires du CNR italien spécialisés en télédétection (IMAA et IBAM).

Promoteur d’une « archéologie durable », qui place la recherche au service de la communauté, le projet repose également sur une relation étroite entre les partenaires académiques et les institutions locales: la région Basilicate, la Commune de Pietragalla, l’Agence de promotion du tourisme de Basilicate et le comité des Jeunes de l’UNESCO.

Porté par deux universités réputées pour leur formation en archéologie, le Pietragalla Project est un chantier-école : l’activité sur le terrain et en laboratoire vise à former des étudiants et de jeunes chercheurs dans les domaines de l’archéologie, de la télédétection et de la valorisation du patrimoine.