En parallèle de la recherche scientifique, le chantier-école de Pietragalla vise également une valorisation culturelle et patrimoniale du site. Si la diffusion scientifique comprend différentes présentations lors de conférences et colloques, le Pietragalla Project a aussi pour vocation de rendre la recherche scientifique accessible au grand public.

D’un point de vue scientifique, plusieurs interventions ont été présentées lors du colloque international « La Lucanie entre deux mers : archéologie et patrimoine », organisé par l’équipe de recherche Lucanie antique de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : d’une part, une présentation des résultats de la campagne d’archéologie préventive de 2012 a permis de dresser les caractères généraux du site ; d’autre part, une intervention sur les terres cuites architecturales conservées au Musée archéologique provincial de Potenza a permis de présenter l’histoire des recherches et le matériel archéologique découvert à Monte Torretta depuis les années 1950. Le Pietragalla Project a également été présent aux 57e, 58e et 59e éditions du Congrès international d’études sur la Grande Grèce organisé chaque année à Tarente, à travers des posters présentant les principaux résultats des campagnes de 2017, 2018 et 2019.

S’agissant de vulgarisation, le Pietragalla Project a également pour objectif de promouvoir le patrimoine matériel et immatériel du site auprès du grand public. L’exposition organisée au Musée archéologique provincial de Potenza en 2015 et l’application Android crée à cette occasion ont été conçus dans cet objectif culturel et touristique.